cadrans solaires

Novembre 2004

cadran Menu cadran

Cadran du mois : INSA  

"Sundial of INSA -Rennes -Brittany - France"




cadran insa
Le cadran avec sa partie éclairée.
Rennes (35) - INSA

Cadran polaire en demi-cylindre,
Une fente verticale laisse passer la lumière du soleil et la lecture de l'heure se fait sur une plaque de plastique transparente.

Numéro d'inventaire : 3523803-1
cadran insa rennes
Et le spot qui indique l'heure  
Rennes (35) - INSA

Half-cylinder polar sundial,
with a vertical hole to let the sun lighten a translucent plastic.
 


Le cadran a été installé en 1972 peu après l'inauguration de l'école (1966), il est l'oeuvre de Joseph Hourrière de Saint-Malo, ancien membre de la Commission des Cadrans Solaires et surtout ancien capitaine au long cours et cap Hornier.

Pour le trouver :
Il est situé en face du restaurant de l'INSA et fait environ 3m de haut en incluant son socle de ciment.
Sans doute encore trop petit pour être remarqué par les anciens Insaliens à qui j'en ai parlé !!!
 


Catégorie de cadran - Sundial kind

Cadran cylindrique, à style ponctuel (un œilleton), polaire, et avec lecture par transparence.
Polar cylinder sundial but with transparent reading of the time.
Cadran insa lecture
Détail de l'intérieur



Principe

Chaque heure, le soleil éclaire seulement un secteur du cadran. De cette façon, seule la marque horaire est éclairée, sans diffusion de la clarté à l'arrière du plastique translucide, ce qui augmente donc le contraste.

Il manque une des plaques de plastique, ce qui nous permet d'observer l'intérieur du cadran : un des douze secteurs avec la fente dans le fond.


cadran insa détail heure
Détail du décalage
 

Le cadran est situé à 48° 7'20" N et 1° 38' 10" ouest.
La longitude correspond à un décalage de 7mn par rapport à l'heure au méridien de Greenwich : 1 heure = 1/24 de jour soit 15°(1/24 de 360°)

On peut voir ce décalage de 3 petites graduations entre les heures affichées sur la partie centrale en chiffres romains en avance de 7 mn par rapport à l'heure de la couronne supérieure en chiffres arabes. Ce décalage devait être prévu pour être réglé à l'installation en déplaçant la couronne supérieure.

Il faut ajouter ces 7 minutes, ainsi que 1 heure en hiver et 2 heures en été pour obtenir l'heure légale (que l'on lit sur sa montre).

détail courbe en 8
détail courbe en 8
La courbe en 8 (qui mesure 75cm de haut) correspond à la correction de l'Equation du temps en fonction de la date que l'on peut lire également avec ce cadran selon la hauteur de la zone éclairée.
On peut voir au centre la position de l'équinoxe 23 septembre à gauche (non visible !) et 21 mars à droite. Le solstice d'été est en bas lorsque le soleil est au plus haut, et inversement le solstice d'hiver est en haut, lorsque le soleil est au plus bas.

Question

La courbe en 8 est étrangement positionnée sur 11h.
En fait, à l'époque il n'y avait pas encore l'heure d'été (elle a été mise en place peu après en 1973), la courbe était donc positionnée sur le 11 heures solaires, midi heure légale.
Mais, pourquoi les 2 affichages ne sont pas décalés d'une heure ?

Le cylindre du cadran n'est pas entièrement éclairé, en effet, le soleil passe au dessous de l'horizon en début et en fin de journée en hiver.
Ci-dessous, un poncif modélisant le cadran m'a été founi par Pierre Joseph Dallet qui l'a réalisé à l'aide de son logiciel Solarium. Il permet de voir les limites de l'éclairage, sous la courbe en rouge. On peut voir également cette limite dans son cadran de type cylindre scaphé qui a l'avantage de ne comporter que la partie éclairée du cylindre.
poncif Insa
Et aussi la photo de la maquette du "cadran équatorial cylindrique", similaire au cadran de l'INSA. Elle ma été envoyée par Gérard Oudenot (ancien directeur du Département d'Astronomie du Palais de la Découverte), ainsi que le plan pour la construire, pour ceux qui ont envie de reproduire ce cadran particulier.
maquette cadran Insa
  
plan maquette Insa

Cliquez sur le plan pour l'agrandir


Les points forts du cadran

Déjà, il est à moins de 2 km du boulot et de nombreux collègues ont fait leurs études juste à côté (sans l'avoir remarqué) ?

C'est un cadran original par sa conception : il n'y a pas beaucoup de grands cadrans cylindriques polaires ni de cadrans où l'heure n'est pas indiquée par une ombre mais par une zone éclairée.
En combinant ces deux caractéristiques, ce cadran devient unique.

Idées à développer

Plusieurs idées à retenir de ce cadran :
- la lecture par  transparence d'une zone éclairée, car en général c'est l'inverse
- un cadran polaire avec une large bande de lecture qui permet d'indiquer la date et d'inscrire la courbe en 8.

cadran INSA envahi   

Une idée à éviter

Ne pas mettre le cadran dans un buisson !

On peut le voir ici tel qu'il était l'an dernier en 2003, et sans doute tel que l'a présenté M.Labat-Segalen à la Commission des Cadrans Solaires en octobre 2004. il m'avait fallu un temps fou avant de le trouver malgré les indications précises de Patrick qui l'avait vu lorsque le buisson était plus petit.



cadran de type similaire


 
scaphe

Cylindre scaphé à style ponctuel
de Pierre Joseph Dallet,
qui nous fait la description ci-contre
Matériaux de fabrication : Fer cintré, et peint selon la méthode utilisée pour les carrosseries automobiles.
Dimensions : Rayon intérieur du cylindre 30 cm. Hauteur 66 cm, axes extérieurs de l’ellipse du plan horizontal 70 et 94 cm.
Date de réalisation : 1994 ( inscrit )
Type  : Cylindre scaphé à style ponctuel.
La forme géométrique est composée d’une cavité cylindrique et d’un plan horizontal.
<>L’intersection des lignes d’angles horaires et de la trace du plan horizontal détermine sur ces cadrans les déclinaisons du Soleil propres à des durées du jour ensoleillé. Ceci permet les tracés par construction des lignes d’heures italiques, babyloniques, bibliques. Les renseignements sont à lire à l’intérieur du cylindre. Au centre de l’ellipse horizontale une bille génère une image permettant la lecture des heures et la détermination des débuts des saisons. 
Position : axe du cylindre : polaire.
Style : une bille au centre de l’ellipse soutenue par un fil EST-OUEST.
Renseignements procurés par le cadran :  heure vraie locale, heure italique, heure babylonique, temps universel, débuts des saisons, horizons EST et OUEST, heures des levers et couchers du Soleil.
Inscriptions : Ussel 19, Phi = 45° 32’ N.,  L = 2° 18’ E., Cadranier D.Bonnard, Gnomoniste P. Dallet, Cadran solaire scaphé cylindrique. Devise, « L’amour fait passer le temps, le temps fait passer l’amour », date « 1994 ».



Un grand merci à Patrick qui m'a permis de découvrir le cadran et à mes collègues de la CCS (commission des cadrans solaires) : Jean-Paul Cornec, Pierre Joseph Dallet et Gérard Oudenot qui m'ont permis de compléter cette description et à Pierre Labat qui a écrit au directeur de l'INSA pour lui demander de dégager le buisson et présenté ce cadran lors de la réunion de la CCS.

cadran Menu cadran



cpt visites
logo www.cadrans-solaires.fr  Copyright Joël Robic © 2004-2006 Droits réservés.
 E-Mail