Janvier 2018

cadran Menu cadran

Réponses pour le nouveau cadran original

de Denis Savoie et de Marc Goutaudier



Ce mois-ci
les réponses sur
le fonctionnement du

cadran inversé
de Denis Savoie

et Marc Goutaudier

installé à La Villette
près de la Cité des Sciences


This Month
the answers
how works

inverted sundial
from Denis Savoie

and Marc Goutaudier

in La Villette
Paris


C'est aussi le cadran du petit Jules - trop fort !



Explications sur place sur ce cadran expérimental



Compléments en regardant de plus près le plan des fentes :

Le plan des fentes est polaire


Il y a seulement 2 lignes affichées


Les heures sont affichées

incliné à la latitude du lieu
ce qui fait que les fentes sont parallèles

les fentes sont perpendiculaires aux plans horaires
et elles ont une épaisseur ajustée

Les indications horaires sont au bout des lignes visibles
au plus près du mur pour augmenter la lisibilité


Vous pouvez aussi le voir fonctionner sur une journée  ici
et vérifier l'affichage des 2 lignes et des chiffres


Réponses de mes reporters : bravo


Julien a compris une partie du principe

Très mignon ce cadran, pour une fois je pense avoir compris :
sur le toit incliné il y a des fentes orientées pour être face au soleil à différentes heures de la journée.
Les fentes doivent être assez épaisses pour ne laisser passer la lumière que lorsque le soleil est relativement en face.
Sur le mur on voit l’ombre du toit incliné et les fentes laissent passer un rayon de lumière qui se déplace au cours du temps autour du doigt qui indique l’heure locale.

J’ai fait un petit schéma qui peut paraître plus clair, voir ci-contre



Ma réponse :
Pas mal notamment l'épaisseur des fentes et l'idée de l'utiliser pour la maison
Cependant les fentes sont sur une surface plane, ce qui ne correspond pas au dessin ...

Francis nous explique comment le réaliser

J’ai imaginé le développement en 3 temps gribouillé sur la page jointe.

1 - Soit un plan vertical et un demi-cylindre avec les géératrices ajourées tous les 15°. Son axe est parallèle à l'axe nord-sud de la terre. L'axe coupe le plan vertical en O.
On trace la verticale en O
Dans sa rotation apparente autour de la terre, le soleil drée des lignes de lumière qui défilent sur la verticale en O.

2 - Dans un deuxième temps on découpe les génératrices et on reculé chacune suivant le plan radial jusqu'à ce que les fentes soient alignées

3 - Dans un troisième temps on ajoute des déflecteurs de sorte que les raies lumineuses ne durent qu'une heure environ


A noter que si on en restait au cylindre, je verrais des fentes inclinées (0° en bas ; 15° en haut) de sorte que les raies lumineuses couperaient la ligne verticale à une hauteur proportionnelle à l’avancement de l’heure (minutes).
Ce principe n’augmenterait la précision que si la hauteur du cylindre est supérieure à la « largeur » d’une heure (circonférence /24).
Ce principe a certainement été utilisé déjà voire a fait l’objet d’une présentation à la CCS.

Claude nous montre sa version : Paon Bleu

Tu t'es fait prendre la vedette, ta palissade avait déjà auparavant utilisé "l'inversion", que j'avais aussi reprise avec mon "Paon Bleu".
Donc je crois savoir comment cela fonctionne, et cela reste une réalisation originale.









Effectivement, Claude fait référence à mon cadran palissade ci-contre

C'est le même principe de cadran inverse avec quelques différences :
- il n'est pas sur un plan polaire comme celui de la Villette mais sur un plan vertical déclinant qui correspond à la palissade
- le point de lecture n'est pas vertical mais horizontal au sol
- toutes les lignes s'affichent
- pas d'indications horaires

    voir les explications sur la page

Question subsidiaire : lequel était un cadran solaire ?


cadran La Villette

Celui-ci n'est pas un cadran solaire
Celui-ci est un cadran
déjà présenté sur la page de Paris

il indique l'heure solaire de façon peu lisible
sur une courbe équatoriale en plexiglass.

mais il aurait pu être un cadran boule
s'il n'était pas en inox


Réalisation Bernard GITTON, 1989
(l'auteur d"une horloge à eau extraordinaire, de même régulation que les horloges traditionnelles à balancier)

Il n'est plus à l'heure car son support n'était pas assez solide



cadranMenucadran