Mars 2009

cadran Menu cadran

Observatoire de la Montagne Pourpre à Nankin - Chine

Purple Mountain Observatory (PMO) - China -  紫金山天文台


Retour en Chine à l'observatoire de la Montagne Pourpre à Nankin où on peut voir aussi de nombreux instruments proches de cadrans solaires

Devinette : Trouver la photo de cette page sans rapport avec les cadrans solaires ou l'astronomie
Enigma : Find the photo in this page with no link to sundials or astronomy

L'observatoire moderne

C'est le premier observatoire moderne chinois, construit en 1929 - 1934.
Mais aujourd'hui, il est  difficile à utiliser compte tenu de la pollution au voisinage de Nankin.


Quelques coupoles
Télescope sous la coupole
Mais il a aussi l'intérêt d'exposer 2 grands instruments d'observation anciens construits en 1437.

Une sphère armillaire

On peut faire pivoter les anneaux afin de viser un astre à travers le tube transversal, ce qui permet de lire
- son azimut sur le cercle horizontal
- sa hauteur
sa déclinaison et son angle horaire
 

Un instrument multiple

construit en 1437 également

Un "Torquetum" dans la partie supérieure :
un disque pivotant autour d'un axe polaire


Un instrument de mesure :
- de la hauteur (angle par rapport à l'horizontale)
- et de l'azimut (angle par rapport au sud)
Le "torquetum" équatorial de Guo Shoujing Les 2 trous permettent une visée précise
Un cadran solaire horizontal :
On aura remarqué que l'inclinaison du style est dans le prolongement de l'axe de l'instrument supérieur
Sud à droite Pôle nord à droite
dans le prolongement du style du
 

Sphère céleste, reproduction de 1903

A gauche, on voit l'axe vertical dans le plan du méridien et l'équateur céleste qui lui est perpendiculaire

A droite, on voit à la fois l'équateur céleste, prolongement de l'équateur terrestre
et l'écliptique, plan de la trajectoire de la terre


On peut voir aussi que les dessins des constellations ne sont pas les mêmes qu'en occident, on retrouve ces constellation sur les cartes ci-dessous.
 
Méridien et équateur Equateur et écliptique
Carte murale à Nankin Cette autre carte du ciel et sa reproduction (arrangée par Michel) proviennent du musée de Dunhuang
Ceux qui connaissent bien le ciel pourront retrouver les constellations habituelles

D'autres cadrans dans l'observatoire

Un scaphé comme à la tour de l'ombre
On voit l'image du pôle et des tropiques
Un cadran d'azimut
L'ombre du style vertical indique l'azimut sur un disque gradué
Un immense cadran solaire
sur un immeuble à Nankin


Pour cette page,
merci à Reinhold Kriegler pour la devinette, à Michel Rocher pour la photo arrangée et à Pascal Bonnard pour le titre en Chinois

cadran Menu cadran