cadrans solaires





Janvier 2007

cadran Menu cadran

"Mon" Zarbula inachevé - "My" uncompleted Zarbula 


Zarbula a réalisé une cinquantaine de cadrans dans les Alpes au XIXème siècle,
il est certainement l'un des cadraniers les plus connus.

Mon cadran, une copie d'un cadran de Zarbula calculé pour un nouvel emplacement est inachevé de manière à montrer l'épure telle que Zarbula aurait pu la réaliser (*)


La devise peut se lire en entier,
on peut aussi lire seulement la moitié terminée !

C'est la devise la plus fréquente de Zarbula,
elle comporte en réalité une deuxième partie :

"Et toi, sans Dieu, tu ne peux rien"

  Zarbula made almost fifty dials in The Alps in XIXth century,
He is certainly one of  the most well known sundialists.

My sundial is a copy of Zarbula's except that it's calculated for a different place and not completed in order to show the working drawing as Zarbula could have drawn it (*)

The saying:
"(Without  the sun), I am nothing"
could be read entirely
or only the right hand
finished half !

It's Zarbula's most frequent saying,
the original one has a second part:

"And you, without God, you can do nothing"

Ici en place chez le
fameux prof de Math de Montreux-Château

en attendant le projet complet.



 

Le cadran en cours de construction - the making of ...

Les premières couleurs,
sans aucun doute ocre rouge  et ocre jaune
Les oiseaux,
un peu de bleu pas bien identifié 
Les ombres :
terre d'ombre certainement
First colours,
red and yellow ocre without any doubt
The birds,
a little blue,  not identified
Shadows
surely ombre pigment.
 


Le dessin de l'épure,
avec en particulier l'équateur
et le cercle pour dessiner les heures
Peinture des flêches des heures,
des lignes de l'épure
et de la devise
Un peu de terre d'ombre
sur les oiseaux
Sur l'horizontale on voit le point Z
il sert à repérer la taille du style
Working drawing
with the equator line
and the circle to draw hours
Painting of hour arrows,
working drawing lines
and the saying
A little ombre pigment
on birds
On the horizon line, The Z point,
useful to draw the gnomon angle



Plusieurs cadrans de Zarbula près de Briançon - Some Zarbula dials from Briançon (Alps)

La chapelle Saint-Sébastien
Vallouise - Le Villard
Avec son cadran sud-ouest Et son cadran Est
Vallouise - la maison Bardonèche,
le cadran est ombragé par un arbre centenaire,
on entrevoit l'ombre environ 1 h par jour en été
Le modèle sur une maison qui ressemble
Val des prés, Vallée de la Clarée
Photo - Alain Ferreira



D'autres photos de Zarbula sur le site des cadrans peints de John Carmichael et Dave Bell
Other Zarbula dials on John Carmichael and Dave Bell painted wall sundials: advanceassociates.com/WallDial/PWS_Images.html




Le futur cadran double

Le projet complet, pour comprendre les détails

A gauche, on peut imaginer le cadran dans son futur emplacement près de Belfort.
Cet emplacement particulier dans un angle intérieur de mur m'a donné l'idée de ce projet de double cadran un peu comme celui du musée du temps de Briançon à droite, avec quelques compléments :
- la partie inachevée permet de montrer l'épure
- cette épure est à gauche, car cette partie est inutile à cause de l'autre mur
- l'échelle n'est pas une simple échelle mais aussi un cadran solaire déclinant de l'après midi qui fonctionne avec le style du cadran principal (on peut voir en cliquant que l'ombre se prolonge sur l'échelle), on comprend alors la perspective un peu particulière du peintre.
 

Zarbula  
par Laure Bailly
 

The entire project to understand some details

On the left, we can imagine the whole dial in its  future place near Belfort.
This particular place in an inside angle gave me the idea of this double dial as in Briançon Museum (image on the right), with in addition:
- the uncompleted part shows the working drawing
- this part is on the left as this side can't be used due to the other wall
- the ladder is not a simple ladder but is also an afternoon declining dial whixh work with the same gnomon as the other dial (by clicking, we can see the shadow going towards the ladder), we can understand the special perspective due to the dial calculation.


Le projet complet nécessite d'abord la mise en place de "mon" Zarbula inachevé de déterminer les dimensions exactes du cadran échelle.



Pour en savoir plus sur Zarbula



(*) pour connaître les secrets de construction de Zarbula - to know Zarbula's secrets of construction:

- lire "l'équerre et L'oiseau" de Paul Gagnaire, dans Cadran Info ou dans son livre "Cadrans solaires en Savoie", on peut aussi trouver un résumé dans le gnomoniste.
"Mon" Zarbula n'est pas réalisé pour une latitude de 45°, on ne sait pas encore si Zarbula savait faire ce type d'épure car tous ses cadrans étaient réalisés aux alentours de 45°, ce qui simplifie la construction

- lire aussi dans cadran info l'article de Michel Ugon qui explique comment Zarbula dessine un point particulier, le point "Z" qui lui permet d'obtenir l'angle du style rabattu.

- vous pouvez aussi m'envoyer un mail pour avoir des explications

Merci à tous les deux qui m'ont donné l'envie de réaliser "mon" Zarbula, à Pierre-Joseph Dallet qui m'a initié aux épures et aussi à Claude Monnet mon professeur de peinture sans qui je ne me serais pas lancé dans cette copie.


cadran Menu cadran


cpt visites
logo www.cadrans-solaires.fr  Copyright Joël Robic © 2004-2007 Droits réservés.
Plan  -  Site Map